Aide au premier logement : s’installer dans son studio

Aide au premier logement

Grâce à une aide au premier logement, il devient plus facile de se trouver un toit, même en ayant un budget limité. Opter pour un studio est par ailleurs un excellent moyen pour limiter les frais. Nous allons donc vous présenter les différentes aides disponibles ainsi que les différents avantages et inconvénients de s’installer dans son studio.

Acquérir un studio grâce à une aide au premier logement

Si vous désirez habiter dans un studio, sachez qu’il existe des aides qui vous permettront d’avoir votre premier logement, même en ayant des moyens financiers limités.

L’Allocation Personnalisée au Logement

L’aide au premier logement le plus connu est sans doute l’APL (Allocation Personnalisée au Logement). Elle est destinée à tout locataire ou propriétaire d’un studio (que celui-ci soit neuf ou ancien) qui occupe son bien en tant que résidence principale. Pour bénéficier de cette aide au logement, il faut répondre à plusieurs conditions.

Il faut d’abord être titulaire d’un contrat de location. C’est-à-dire que le bail doit être à votre nom et non au nom d’un de vos parents ou de vos proches. Ensuite, le studio doit être occupé à titre de résidence principale. Enfin, il ne faut pas que vos ressources dépassent les plafonds fixes. Le montant de l’APL peut varier en fonction du loyer, de vos revenus ou du nombre d’enfants que vous avez à charge.

L’allocation de Logement Sociale

Après l’APL, vous pouvez aussi bénéficier de l’ALS (L’allocation de Logement Sociale). Celle-ci peut être obtenue si vous ne disposez ni de l’ALF, ni de l’APL. Dans la majorité des cas, c’est cette aide au premier logement qui est versée aux étudiants. A part les studios, cette aide concerne également les maisons, les chambres en foyer, les résidences universitaires ou les appartements occupés en tant que résidence principale.

Le montant de cette aide dépend du montant du loyer, de la nature du logement, du lieu où il se trouve, et des ressources dont vous disposez. Pour bénéficier de l’ALS, il est nécessaire de s’adresser à votre caisse d’allocations familiales (CAF).

L’Allocation de Logement à caractère Familial

Cette aide au logement requiert les mêmes conditions que l’ALS, mais elle se différencie par le fait qu’elle puisse être versée au locataire (pour le parc privé) ou au propriétaire (pour le parc HLM). Les bénéficiaires potentiels de l’ALF sont les personnes ne disposant pas de l’APL, ayant des enfants à charge, ou sans enfants mais en étant mariés depuis moins de cinq ans.

Pourquoi choisir un studio en guise de premier logement ?

Le choix d’un studio peut être intéressant pour diverses raisons. La raison principale est d’ordre financier : les prix des biens immobiliers avec de petites surfaces sont en effet plus abordables. Ainsi, si vos moyens financiers sont limités, vos dépenses dans un studio seront plus faciles à gérer que si vous habitiez dans un appartement. S’installer dans un studio est également un excellent d’avoir un logement en centre-ville sans trop se ruiner. Il est par ailleurs plus facile de trouver des studios à louer déjà meublés.

En revanche, s’installer dans son studio a aussi ses inconvénients. Vous manquerez évidemment d’espace. Les personnes qui ont besoin d’une grande surface pour se sentir à l’aise préfèreront habiter dans un appartement. Le studio présente également comme défaut le manque d’intimité, surtout si vous vivez à plusieurs à l’intérieur. En revanche, si vous êtes célibataire, ou en couple sans enfants à charge, alors vous pourriez bien y trouver votre compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Proudly powered by WordPress | Foresight theme designed by thingsym