Achat d’un premier appartement : à quelles aides j’ai le droit ?

Achat d'un premier appartement

L’achat d’un premier appartement peut potentiellement être une opération difficile à réaliser si l’on ne dispose que de moyens financiers limités. Il existe toutefois plusieurs aides qui pourraient nous permettre d’acquérir notre premier logement en nous proposant des taux ainsi que des conditions de remboursement préférentiels.

Le prêt à taux zéro (PTZ), un financement jusqu’à 40% du logement

Lorsqu’on souhaite faire l’achat d’un premier appartement en tant que résidence principale, le PTZ (prêt à taux zéro) peut nous être d’un précieux secours. En effet, ce dispositif permet d’apporter une assistance financière aux ménages modestes et intermédiaires afin qu’ils puissent accéder à la propriété. Cette aide est accordée sous conditions de ressources.

Le PTZ est un prêt que l’État accorde et qui fait appel à une banque conventionnée. Ce prêt nous est ainsi accordé sans aucun taux d’intérêt, et sa durée peut être de 20, 22 ou 25 ans. Notons toutefois qu’il n’est pas possible de financer la totalité de l’acquisition avec juste le PTZ. En effet, ce dernier ne peut financer que jusqu’à 40% du prix du logement, avec un plafonnement à 130.000 €. Le prêt à taux zéro est donc un moyen qui nous aide à constituer un apport. Néanmoins, il est possible de cumuler ce prêt avec d’autres aides, ou avec un crédit immobilier classique.

Le prêt d’accession sociale pour l’achat d’un premier appartement

Le prêt d’accession sociale est lui aussi un prêt accordé par l’Etat à un taux avantageux aux particuliers projetant de faire l’achat d’un premier appartement en tant que résidence principale. L’obtention de ce prêt se fait à condition d’avoir des revenus inférieurs aux plafonds de ressources fixés.

Le PAS se différencie du PTZ par le fait qu’il puisse couvrir 100% de l’opération. Il peut aussi être complété avec un prêt d’épargne logement, votre apport, un PTZ, un prêt action logement etc. Sa durée de remboursement est entre 5 et 30 ans.

Le prêt action logement

Cette aide est accordée par un organisme collecteur 1% logement au salarié d’entreprise privée non agricole (employant moins de 20 salariés) désireux d’acheter un logement sans travaux. Grâce ou PAL, il est possible d’emprunter entre 7.000 et 25.000 € avec un taux préférentiel situé entre 0 et 1%. Ce prêt peut financer jusqu’à 30% du coût total de l’investissement, pour une durée de remboursement libre mais limitée à 20 ans.

Les aides locales pour l’achat d’un premier appartement

Des aides favorisant l’achat d’un premier appartement ainsi que des prêts subventionnés peuvent potentiellement être proposés par des départements, des régions ou des communes. Il peut s’agir d’exonérations de la taxe foncière durant un temps limité, ou encore de prêts à taux zéro.

Afin de savoir s’il existe des aides particulières favorisant l’achat d’un premier appartement dans notre localité, on peut s’informer auprès de la mairie, ou encore chercher des renseignements sur le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL). On devrait pouvoir y trouver toutes les informations utiles concernant l’acquisition d’un bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Proudly powered by WordPress | Foresight theme designed by thingsym